Rénovation énergétique, les différentes aides de l’État

Aide de l'état

À quelle aide de l'État
puis-je prétendre ?

Utiliser les énergies renouvelables au quotidien est un choix judicieux qui permet de réaliser d’importantes économies tout en participant à la préservation de l’environnement. Se lancer dans la rénovation énergétique de son logement présente un certain coût. Malgré une conscience écologique forte et des économies assurées sur le long terme, ces installations nécessitent un certain investissement que de nombreux foyers ne peuvent malheureusement pas se permettre. Pour remédier à cela et favoriser la transition énergétique au sein des logements privés, l’État a mis en place une grande variété d’aides financières. L’évolution de ces dispositifs au fil du temps permet de toucher un public plus large et de concrétiser davantage de projets de rénovation. Grâce à ces multiples aides, vous êtes en mesure de bénéficier d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude performant, économique et écologique à moindre prix.

Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE), Éco-prêt à taux zéro, TVA réduite (5.5%), chèque énergie, MaPrimeRénov et Habitat Mieux Sérénité, vous avez l’embarras du choix. Chaque prime répond à des critères d’éligibilité précis et vous offre des avantages particuliers. Certaines sont même cumulables ! Le programme des Certificats d’Économies d’Énergie vise à faire baisser la consommation d’énergie des ménages par l’intermédiaire des fournisseurs d’énergies. Ces derniers ont l’obligation d’inciter leurs clients à réaliser des économies d’énergies. Pour cela, ils développent des primes et des aides permettant de financer des travaux de rénovation énergétique et l’installation de solutions écologiques et économiques. MaPrimeRénov et Habitat Mieux Sérénité sont des aides accordées par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), un établissement public qui encourage les travaux de rénovation et réhabilitation des logements en proposant des aides financières. Proclim17 estime le montant de vos primes pour l’installation d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau thermodynamique ou toute autre solution énergétique verte !

proclim 17 aide de l'état

Aide de l’ANAH, des travaux énergétiques à moindres frais

Accordée par l’ANAH, Habitat Mieux Sérénité est une aide qui offre aux foyers les plus modestes la possibilité de réaliser leur projet de rénovation en toute simplicité. Ce dispositif comprend une aide financière, mais pas seulement, les bénéficiaires profitent également d’un véritable accompagnement. Cette prime a pour objectif d’aider les ménages aux faibles revenus dans le financement des travaux de rénovation de leur logement de façon globale. Elle concerne les équipements permettant un gain énergétique d’au moins 35%. Le montant de l’aide est calculé en fonction des ressources du ménage et du montant des travaux. Les foyers qui font partie de la catégorie des ressources modestes reçoivent une prime à hauteur de 35% du montant total des travaux avec un seuil maximum de 7 000 €. Pour les ménages très modestes, le montant de l’aide s’élève à 50% du montant total des travaux avec un plafond limite de 10 000 €.

Pour bénéficier de cette aide, plusieurs conditions doivent être respectées. Vos travaux de rénovation énergétique doivent absolument être réalisés par un artisan ou une entreprise certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). L’habitat à rénover doit avoir plus de 15 ans. L’aide Habitat Mieux Sérénité offre un accompagnement personnalisé et une aide financière indispensable aux propriétaires dont les revenus modestes ne sont pas suffisants pour améliorer les performances énergétiques de leur logement. Non cumulable avec MaPrimeRénov, cette prime peut s’additionner à d’autres types d’aides afin de financer le montant restant à payer. Vous pouvez tout à fait combiner la TVA à taux réduit (5.5%), le chèque énergie, L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) et Habitat Mieux Sérénité.

MaPrimeRenov, pour rénover votre habitat

MaPrimeRenov est ouverte à tous les propriétaires qui souhaitent remplacer un système de chauffage énergivore par une pompe à chaleur écologique. Mais également à ceux qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, diagnostic et audit énergétique) afin d’utiliser des énergies renouvelables au quotidien à moindres frais. Les copropriétés, les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs peuvent prétendre à cette prime. Le montant de cette prime de transition énergétique forfaitaire est calculé en fonction des ressources du foyer et des gains écologiques. Plusieurs critères doivent être respectés afin de pouvoir bénéficier de cette aide de l’État. Le logement à rénover doit avoir plus de 2 ans. La certification RGE de l’artisan ou l’entreprise qui réalise les travaux est obligatoire pour pouvoir recevoir le versement de la prime.

Proclim17 vous accompagne dans l’estimation de vos primes et aides financières pour l’installation de votre système de chauffage ou de production d’eau chaude écologique et économique !